Tribunes

    Composition des listes / Tribunes

    Le conseil municipal est composé d’élus.es issus de cinq groupes suite aux élections municipales de mars 2020.

    Composition des groupes

    Mitry-Mory en commun

    Membres : Charlotte BLANDIOT-FARIDE, Marianne MARGATÉ, Franck SUREAU, Julie MOREL, Mohamed KACHOUR, Mélanie ZEDE, Farid DJABALI, Laure GREUZAT, Abdelaziz MOUSSA, Florence AUDONNET, Josiane MARCOUD, Guy DARAGON, Luc MARION, Malik GUEYE, Smaïn TAHAR, Yannick LAGARTO, Louise DELABY, Benoît PENEZ, Christine DELSAUX, Catherine AMARI, Hélène BATHOSSI, Thierry TARQUIN, Dorothée TOPALOVIC, Sylvain BERNARD, Audrey CHARIFI ALAOUI, Zakarya ARBAOUI, Hamé SOUKOUNA

    UDI, Les Républicains et apparentés

    Membres : Michael VAQUETA

    Le temps d’agir

    Membre : Laurent PRUGNEAU, Sophie HALDAS et Gérard GAUTHIER

    Mitry-Mory notre avenir

    Membre : William GALLE

    Mitryens sans étiquette

    Membre : Houria ATTLANE

    Tribunes

    Tribunes publiées dans le numéro de juillet/août 2023 de L’évolution.

    Mitry-Mory en commun

    Des prix de location qui s’envolent, une accession à la propriété devenue un luxe, un parc social écrasé sous la demande. La situation du logement en France devient catastrophique. Le dernier rapport de la fondation Abbé Pierre est alarmant. Avec 4 millions de mal logés, 330 000 sans domicile fixe, 12 millions de fragilisés et 3 000 enfants qui dorment à la rue chaque nuit, le droit fondamental au logement est une urgence. Pour autant, à l’instar des gouvernements successifs, sous le faux prétexte de réaliser des économies, le gouvernement Macron poursuit son désengagement et la casse de ce droit. Gestion en flux, intégration des logements locatifs intermédiaires dans la loi SRU, réduction des APL, autant de mesures qui fragilisent l’accès au logement, dans des conditions dignes et acceptables. À Mitry-Mory, nous menons une politique du logement diversifiée, pour que chacun ait accès à un logement de qualité et en adéquation avec ses moyens financiers. En collectif ou en individuel, en locatif ou en accession, le droit au logement pour tous est une des priorités de notre action.

    UDI, Les Républicains et apparentés

    Texte non parvenu

    Le Temps d’agir

    Dans 2 ans, en MARS 2026, vous seul(e), Mitryenne, Mitryen, électrice, électeur, aurez le pouvoir de changer les choses ! Il était venu « Le Temps D’Agir ! », aujourd’hui est arrivé « LE TEMPS DE L’UNION », pour que nous mettions fin, ENSEMBLE, à ce parti qui noyaute tout et qui détruit notre ville. Les élections européennes dégageront une tendance qui nous éclairera. Face à un quotidien de plus en plus alarmant et une insécurité angoissante (vols, cambriolages, vandalisme, agressions…), face à l’injustice sociale et à une politique clientéliste… : Le temps est venu de RASSEMBLER toutes les personnes de bonne volonté de tous bords, pour créer les conditions de la réussite d’une alternance après 100 ans de communisme.
    Par Laurent PRUGNEAU

    Mitry-Mory notre avenir

    Notre ville a pris des mesures pour l’écologie en favorisant les espaces verts et le recyclage mais pas assez pour la réduction des déchets. Il reste donc des axes d’amélioration. Notamment, le ramassage d’ordures ménagères plus fréquent par temps de fortes chaleurs et les déchets sauvages. Puis une politique de compostage efficiente impliquant nos paysans pour la récupération des déchets. A ces derniers, nous leur apportons tout notre soutien dans leur revendications.

    Mitryens sans étiquette

    Alors que les villes voisines obtiennent 50 % de subvention de l’Etat grâce au « Fond Vert », Mitry-Mory emprunte 1 994 034 € sans aucune subvention Fond Vert pour financer son éclairage public 100 % led ! Sommes-nous privés de ce soutien financier à cause d’une majorité dont la politique municipale, trop partisane, nous prive des aides publiques?