Tribunes

    Composition des listes / Tribunes

    Le conseil municipal est composé d’élus.es issus de cinq groupes suite aux élections municipales de mars 2020.

    Composition des groupes

    Mitry-Mory en commun

    Membres : Charlotte BLANDIOT-FARIDE, Marianne MARGATÉ, Franck SUREAU, Julie MOREL, Mohamed KACHOUR, Mélanie ZEDE, Farid DJABALI, Laure GREUZAT, Abdelaziz MOUSSA, Florence AUDONNET, Josiane MARCOUD, Guy DARAGON, Luc MARION, Malik GUEYE, Smaïn TAHAR, Yannick LAGARTO, Louise DELABY, Benoît PENEZ, Christine DELSAUX, Catherine AMARI, Hélène BATHOSSI, Thierry TARQUIN, Dorothée TOPALOVIC, Sylvain BERNARD, Audrey CHARIFI ALAOUI, Zakarya ARBAOUI, Hamé SOUKOUNA

    UDI, Les Républicains et apparentés

    Membres : Michael VAQUETA

    Le temps d’agir

    Membre : Laurent PRUGNEAU, Marie Sherlyne FLEURIUS et Gérard GAUTHIER

    Mitry-Mory notre avenir

    Membre : William GALLE

    Mitryens sans étiquette

    Membre : Houria ATTLANE

    Tribunes

    Tribunes publiées dans le numéro de juillet/août 2023 de L’évolution.

    Mitry-Mory en commun

    Depuis le 8 avril, et pour une durée expérimentale de trois mois, les Mitryennes et Mitryens pris en charge par les services de secours peuvent, désormais, formuler la demande d’être transportés vers le Centre Hospitalier Robert Ballanger, plutôt qu’à celui de Jossigny. Après des années de mobilisation, cette victoire est assurément collective. Ce combat mené par les Mitryennes et les Mitryens, les élus.es municipaux, départementaux et nationaux ainsi que les Pompiers, aboutit sur une expérimentation qui, nous l’espérons, se pérennisera. Cette décision est bénéfique tant pour les malades que pour les services de secours qui gagnent un temps précieux en reliant Mitry-Mory à Robert Ballanger en 15 minutes contrairement aux 40 minutes nécessaires pour rejoindre Jossigny. C’est également une bonne nouvelle pour ceux souhaitant rendre visite à leurs proches, Jossigny étant difficilement accessible en transport depuis notre commune. Cette victoire nous encourage davantage à poursuivre nos mobilisations pour le droit à un accès aux soins de qualité, pour tous, partout.

    UDI, Les Républicains et apparentés

    Texte non parvenu

    Le Temps d’agir

    En juin, à Mitry-Mory, c’est la fete !!!
    Fête de la ville, Fête de la Musique, Fête des Pères et surtout Faites attention !!! Les beaux jours sont à peine arrivés que déjà, vous vous plaignez des regroupements bruyants, des trafics, des motos, du stationnement anarchique, des chauffards et des cambriolages qui ne cessent de polluer notre quotidien. Sur les réseaux sociaux, vous témoignez de votre exaspération, de vos craintes et de votre inquiétude en l’avenir. Nous partageons vos sentiments et ne croyons absolument pas en la municipalité pour inverser la tendance. Autre sujet qui revient souvent, les disparitions de chats. Il serait peut-être temps de s’y intéresser. Une pensée pour celles et ceux qui en ont été victime.
    Par Laurent Prugneau

    Mitry-Mory notre avenir

    Si certains ont réussi le pari de paralyser nos universités, à Mitry-Mory, la majorité en perte de vitesse semble se tourner vers les devoirs de nos enfants de primaire pour promouvoir sa programme. Est-ce que les débats autour du CDG Express sont vraiment une composante essentielle de l’éducation de nos enfants ? L’école devrait-elle pas demeurer un sanctuaire préservé de toute influence politique ?

    Mitryens sans étiquette

    Pour les Maires de France, la propreté des espaces publics est parmi les principales exigences des Habitants Il incombe à la commune d’assurer la propreté de ses rues (Article L.2212-2) Nombre de communes ont mis la main au portefeuille pour rendre leurs espaces publics plus propres. A Mitry, la propreté des trottoirs et rues n’est pas une priorité ?