Fibre optique : le point sur le déploiement

    Fibre optique : le point sur le déploiement

    Où en est-on ?

    Le déploiement sur le territoire mitryen se poursuit. Sur les 8 619 prises répertoriées à ce jour, 4 365 ont été réalisées.

    Plus de 50% du territoire est donc aujourd’hui couvert par la fibre optique.

    Des disparités subsistent entre les habitations collectives et le secteur pavillonnaire.

    Sur ce dernier, le déploiement sur le réseau souterrain est quasi terminé puisque 97% des prises ont été raccordées, soit 1 335 adresses. Reste que la majorité des pavillons dépendent du réseau aérien où l’avancement du déploiement avoisine aujourd’hui les 37%, correspondant à 1 547 prises sur 4183.

    Du côté des immeubles collectifs, c’est également sur le réseau souterrain que les travaux avancent le plus rapidement. 58% des prises y ont été raccordées, soit 1 433 sur 2 486. En revanche, seules 9% des prises du réseau aérien ont été réalisées, ce qui correspond à 50 sur 578.

    Depuis le mois de février, date de la précédente rencontre entre les services de la Ville et les représentants de SFR, ce sont donc 2 314 prises supplémentaires qui ont été raccordées. Suite à un rééquilibrage des budgets de déploiement, SFR annonce pouvoir déployer 1 600 prises de plus que prévu en 2018, ce qui porterait le nombre de prises éligibles à 5 577 à la fin de l’année. 65% du territoire communal serait alors couvert.

    Pour l’heure, SFR maintient son objectif de 2020 pour la fin du déploiement.

    Qui est en charge du déploiement ?

    Mitry-Mory se situe en zone moyennement dense et c’est l’opérateur SFR qui a été désigné par l’Arcep, l’autorité de régulation des réseaux de télécommunications, pour assurer le déploiement de la fibre à Mitry-Mory.

    Si la Ville accompagne SFR et ses sous-traitants pour faciliter leurs interventions sur le territoire communal, c’est bien l’opérateur qui est le seul pilote et maître du calendrier de ce projet d’envergure.

    Les services communaux se font également les relais des problèmes constatés sur le terrain et par les habitants, et informe l’opérateur en cas de projet de nouveaux programmes immobiliers afin que les nouvelles adresses soient rapidement prises en compte dans le déploiement de la fibre optique.

    Pour autant, SFR reste votre premier interlocuteur et est le seul à pouvoir vous informer, via son site internet, de la possibilité ou non de vous abonner au très haut débit.

    Quelles sont les difficultés du déploiement ?

    Le principal frein au déploiement de la fibre concerne le déploiement aérien.

    En effet, pour chaque poteau amené à supporter la fibre optique, une étude doit être réalisée. Si leur état l’exige, ils doivent être remplacés.

    Ces étapes peuvent prendre plusieurs mois et donc retarder les travaux.

    Le second facteur de ralentissement du déploiement concerne les collectifs. En effet, pour pouvoir intervenir dans votre immeuble le moment venu, l’opérateur doit disposer d’une convention de raccordement, téléchargeable sur le site de SFR, signée avec le syndic de copropriété ou le bailleur.

    Pour cela, l’autorisation de signature doit être votée en assemblée générale. Aussi, si ce n’est pas encore fait, pensez à faire inscrire ce point à l’ordre du jour.

    Testez votre éligibilité

    Rendez vous sur www.sfr.fr/offre-internet/box-thd pour savoir si vous êtes éligible à la fibre ou être averti dès que cela sera le cas chez SFR. Vous pouvez également vous rendre sur boutique.orange.fr/eligibilite pour vérifier l’ouverture de la commercialisation. Aucun autre opérateur n’a communiqué d’information à ce jour.

    <<<<<<< HEAD ======= >>>>>>> ac48d1a3a9cd5120d1a534eca0020e7c3ced17fe