Être proche aidant

    Congés spécifiques / Aides spécifiques au proche aidant / Trouver du répit

    Vous accompagnez un enfant ou une personne en situation de handicap ou âgé de plus de 60 ans, de votre entourage proche à titre non professionnel pour des actes de la vie  quotidienne : vous êtes un aidant

    En effet, le terme d’aidant familial ou aidant naturel désigne les personnes venant en aide à une personne en manque ou perte d’autonomie. Cette aide peut être prodiguée de façon permanente ou non et peut prendre plusieurs formes, notamment : le nursing, les soins, l’accompagnement à l’éducation et la vie sociale, les démarches administratives, la coordination, la vigilance permanente, le soutien psychologique, la communication, les activités domestiques…

    Congés spécifiques

    Le congé de proche aidant permet de s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie d’une particulière gravité. Ce congé est accessible sous conditions (ancienneté, lien familial ou étroit avec la personne aidée, résidence en France de la personne aidée) et pour une durée limitée.

    Retrouvez plus d’informations sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16920.

    Aides spécifiques au proche aidant

    L’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)

    Cette aide peut être complétée par :

    • un complément d’AEEH ou un complément de la prestation de compensation du handicap (PCH) si mon enfant présente un certain taux d’incapacité ;
    • ou une allocation journalière de présence parentale si la gravité du handicap me contraint à suspendre ou réduire mon activité professionnelle.

    Si mon enfant n’est pas déjà bénéficiaire de l’AEEH, une bourse d’adaptation peut être attribuée pour faire face aux dépenses de scolarité.

    Accompagnement

    L’Unafam77 peut vous aider à faire face et à vous orienter dans le système de soins et les différents dispositifs de prise en charge.

    Site internet : http://www.unafam.org/

    Trouver du répit

    Plusieurs solutions existent pour permettre le répit des aidants par un accompagnement :