Gustave Parking ouvre la saison culturelle

    Gustave Parking ouvre la saison culturelle

    Gustave Parking est un producteur naturel de rire. Une sorte d’humoriste bio. Un penseur alerte, un lanceur d’alertes. Un bateleur hilarant, un poète délirant. Un marrant.

    Gustave Parking est un original, un spectaculaire, un jovial. Un saltimbanque de l’imaginaire, un humain.

    Gustave Parking arrive toujours à l’improviste, comme un hommage à sa vie d’avant, quand la rue était son terrain de jeu ; l’improvisation son jardin. Il est sur scène comme dans une rue familière. La sienne. Il sautille, il virevolte. Il jongle avec les mots (et des artichauts). Il court aussi vite que ses gags. Et le public hilare lui court après.

    Gustave Parking est un alchimiste, un équilibriste. Un rigolo, un écolo, un moderne. On dirait un Alien. Un pitre, un loufoque, un sinoc, un humoriste, un humaniste, un idéaliste.

    Gustave Parking est un stimulant, un fortifiant, un produit dopant. Une drogue douce qui chatouille les neurones. Quel plaisir d’ouvrir cette saison en sa compagnie. C’est un farceur qui pense, qui vient nous voir. Philosophe, joyeux, habile, volubile, percutant, éloquent. Utopiste en quête de tendresse. Un extra-terrestre.

    Un vrai spectacle tout public qui réunit toutes les générations. Libération / Cet humoriste met le rire en joie et la tête en fête. Télérama / Il est vraiment phénoménal ce gars-là. Unique dans le paysage humoristique actuel. On a rarement vu un show aussi ciselé. Pariscope

    Infos pratiques

    • Samedi 23 septembre, à 20h
    • Gratuit sur réservation auprès du CMCL

    Localisation

    Salle Jean Vilar (rue Jean-Baptiste Clément, face à la gare RER Mitry/Villeparisis)