Exposition : Vraisemblance

    Exposition : Vraisemblance

    « Philippe Parrinello est sculpteur. Sculpteur de bois. Ses sculptures “ses corps de bois” forment un territoire.

    Pas de temporalité ici mais une histoire racontée de façon chorale. Chaque sculpture est un récit et les histoires s’emboîtent. L’exposition est le lieu de cette interaction.

    Dans ce territoire, il y a donc le bois mais il y a aussi le papier. Travail du bois le jour, travail du papier la nuit. L’artiste organise son temps et son oeuvre. Loin d’être accessoire, ce travail sur papier est essentiel. Ce n’est pas forcément un travail préparatoire, c’est un travail qui accompagne. Ces dessins ne deviennent pas forcément sculptures.

    Chez Philippe Parrinello, le réel n’est pas une contrainte mais un départ. Ses œuvres sont faites en regard du monde. Un monde qui interroge. Et dont l’artiste avec ses sculptures pointe les travers. Il est question de masque, de carapace, d’hybridation… Des êtres sont mi-homme mi-souris, certains ont des cornes, des ailes.

    C’est la part animale en nous qui est interrogée. D’où venons-nous? Où allons-nous ?

    La mutation est déjà à l’œuvre nous dit le sculpteur : les femmes ont des carapaces, des masques ; non pas pour tromper les autres mais pour se protéger. Les hommes sont cloués au sol, empêchés de voler par une aile orpheline de son double.

    Le travail artistique est une forme d’introspection doublée pour la sculpture d’un acte physique qui fait parler le corps et la matière. Qui donne à voir l’artiste. »

    Stéphanie Gallet

    Infos pratiques

    • Du samedi 22 septembre au vendredi 19 octobre 2018
    • Vernissage, animé par Sylvie Testamarck (plasticienne et conférencière), samedi 22 septembre à 11h30
    • Entrée libre

    Localisation

    L’Atelier – Espace arts plastiques (20 rue Biesta)

    <<<<<<< HEAD ======= >>>>>>> ac48d1a3a9cd5120d1a534eca0020e7c3ced17fe