La Grande Cuisine ou comment brouiller les sens

    Un an après le succès de Robotech, la Ville accueillait cette année encore, du 16 au 20 novembre l’exposition des stagiaires accessoiristes du Centre de Formation Professionnelle aux Techniques du Spectacle. A l’honneur pour cette édition 2016 : la cuisine. Mais pas n’importe laquelle… Une cuisine d’époque où le cochon rôti au-dessus du feu de cheminée et dans laquelle les plats et dessers traditionnels se côtoient. L’intérêt ? Ici, tout est faux. Et les faussaires au vrai savoir faire du CFPTS ont une fois de plus montré de quoi ils étaient capables. Les premiers à se faire prendre au jeu étaient les scolaires de la Ville, qui ont défilé durant deux jours salle Jean Vilar pour profiter de l’exposition à guichet fermé. A l’occasion de l’inauguration, vendredi 18 novembre, le scénariste de l’exposition et le directeur du centre de formation qui se sont dits particulièrement satisfaits de la collaboration avec la Ville et de la qualité du travail mis en œuvre par les services municipaux pour faire vivre ce « décor ». Il n’en fallait pas plus aux élèves du cours de Théâtre de Viviane Vaugelade pour monter sur scène et ravir les spectateurs grâce à des lectures de textes de circonstance. Bonne appétit !