Notre ville n’est pas une poubelle !

    Notre ville n’est pas une poubelle !

    Bien se sentir dans sa ville passe par le maintien d’un cadre de vie agréable. La municipalité l’a bien compris et met tout en œuvre pour améliorer la propreté des rues de Mitry-Mory.

    Ainsi, c’est une véritable brigade d’intervention d’une vingtaine d’agents qui travaille au quotidien en ce sens, avec pour objectif le nettoyage, au moins une fois par semaine, de l’ensemble des rues de la commune.

    La propreté des rues : une priorité

    Pour ce faire, plusieurs équipes ont été constituées, avec chacune des missions bien spécifiques.

    La première d’entre elles, et peut-être la plus fastidieuse, est le balayage manuel. Pas moins de 12 cantonniers sillonnent ainsi, à pied, les 100 km de trottoirs que compte la ville. Une attention particulière est portée aux zones sensibles que sont les rues commerçantes, les abords des établissements scolaires et publics. Le nettoyage des caniveaux est quant à lui assuré par une équipe de 2 chauffeurs qui conduisent les balayeuses sur l’ensemble du territoire.

    Le dispositif est complété par deux équipes volantes composées de 2 agents chacune. Ces derniers sont notamment chargés de vider les corbeilles des abribus, de remplacer les sacs des poubelles communales, de nettoyer les parcs, les city stades, les marchés et les abords des bornes à verre, qui peuvent être source de danger. Ils sont  également responsables de missions saisonnières, comme le ramassage des feuilles mortes qui mobilise 2 agents supplémentaires pendant deux mois, ou le déneigement. Ces agents répondent également aux situations d’urgence, comme le nettoyage des débris après un accident de la route ou encore après des dégradations liées à des incivilités.

    Une patrouille de lutte contre les dépôts sauvages

    Soucieuse de répondre à l’évolution des besoins et des pratiques des habitants, la Ville s’attache à s’adapter en repensant l’organisation de son service propreté. Ainsi, il y a trois ans, une nouvelle plage horaires de nettoyage a été ajoutée le samedi matin avec pour objectif de maintenir en état de propreté certaines zones bien précises, comme les artères commerciales, les alentours des gares ou encore certains bâtiments communaux. Dans la même logique, un service de mise en décharge a été créé depuis 2014, afin de palier à la recrudescence des dépôts sauvages qui ne se limitent plus aux chemins ruraux hors agglomération, mais ont investi également les trottoirs et les rues de la ville. Ces incivilités imposent des interventions rapides puisque ces encombrants peuvent être un danger pour les piétons, de part leur nature mais aussi parce qu’ils rendent inaccessible une partie de la voirie. Ils constituent également une gêne pour les riverains et représentent un coût non négligeable pour la commune.

    Devant l’ampleur de ce phénomène, la Ville a décidé d’intensifier son action en mettant en place une patrouille de lutte contre ces dépôts sauvages. Composée d’agents du service propreté et d’agents de surveillance de la voie publique, elle a pour mission de sensibiliser les habitants à ces pratiques qui nuisent à l’intérêt général mais aussi de verbaliser les contrevenants.

    Bien entendu, si la Ville met tout en œuvre pour améliorer la propreté des rues de la commune, tous les efforts seront vains sans le concours des habitants.

    Adopter les bons réflexes en préférant jeter ses déchets dans la poubelle plutôt qu’au sol, utiliser la déchetterie pour les déchets particuliers et encombrants ou encore montrer l’exemple aux plus  jeunes contribueront à faire de Mitry-Mory une ville encore plus agréable à vivre.

                  Notre ville n'est pas une poubelle   Nos rues ne sont pas des poubelles   Nos rues ne sont pas des poubelles 2

    En chiffres

    804 t La quantité de dépôts sauvages mis en décharge en 2015

    90 400 € Le coût de l’enlèvement des dépôts sauvages pour la collectivités

    20 Le nombre d’agents municipaux affectés à l’entretien des rues de la commune

    100 Le nombre de kilomètres de trottoirs et caniveaux balayés chaque semaine

    250 Le nombre de corbeilles et sacs poubelles mis à disposition des Mitryens sur la voie publique