RER B : un an de retard de livraison pour les rames rénovées

    RER B : un an de retard de livraison pour les rames rénovées

    Suite à l’annonce par la société Alstom d’un retard de livraison d’un an des rames rénovées du RER B, Charlotte Blandiot-Faride, maire, a écrit à mesdames Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports, et Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilité, pour rappeler que la priorité doit être accordée à l’amélioration des transports du quotidien.

    Alors que les chantiers se multiplient sur les lignes ferroviaires du nord de l’Île-de-France, de nombreux professionnels et matériels de chantier sont mobilisés sur des projets moins essentiels.

    Ceux-ci seraient mieux employés à l’amélioration du RER B, urgente pour ses 900 000 usager-ère-s quotidiens, que sur le CDG Express, train inutile destiné à 17 000 passager-ère-s, dont il a été confirmé qu’il ne pourrait être mis en service pour les Jeux Olympiques.