Prévention contre la peste porcine africaine

    Prévention contre la peste porcine africaine

    Cinq cas de peste porcine africaine, une maladie propre aux porcs et aux sangliers, ont été récemment déclarés par la Belgique, sur des sangliers sauvages, à 10 kilomètres de la frontière française. Cette maladie virale n’est absolument pas transmissible à l’homme mais est en revanche hautement mortelle pour les suidés.

    La France est actuellement indemne de peste porcine africaine mais la survenue d’un cas dans un élevage français ferait disparaître ce statut et entraînerait automatiquement la fermeture des marchés européens et internationaux. 40% des porcs français étant destinés à l’exportation, une telle mesure aurait de lourdes conséquences économiques pour la filière porcine.

    Aussi, afin de prévenir le risque d’introduction de cette maladie sur le territoire national, les chasseurs, les voyageurs en provenance de pays à risques et pouvant rapporter des produits alimentaires d’origine porcine ainsi que les détenteurs de cochons de compagnie sont invités à prendre certaines précautions.

    Retrouver les recommandations qui vous concernent si :