Point sur les écoles à partir du 2 juin

    Point sur les écoles à partir du 2 juin

    Communiqué de madame le maire

    Le 11 mai dernier, la municipalité a fait le choix de ne pas ouvrir précipitamment ses écoles, car le temps imparti pour mettre en œuvre, sans travail collectif, un protocole sanitaire strict était bien trop court.

    Depuis lors, nous avons travaillé en concertation entre nos services municipaux (enseignement, entretien, restauration, enfance et services techniques), madame Estiveau, inspectrice de circonscription, et les directions d’écoles pour organiser la mise en œuvre du protocole sanitaire, les capacités d’accueil école par école, les modalités de vie quotidienne sur le temps scolaire comme sur le temps périscolaire…

    Le mardi 2 juin, nous avons fait le choix d’ouvrir l’ensemble des 14 écoles maternelles et élémentaires de la commune afin que chaque enfant accueilli puisse retrouver son école, ce qui nécessite un nombre important de personnels d’entretien, pour garantir l’application du protocole sanitaire, et de personnels d’animation, pour accueillir les enfants sur le temps scolaire, sur le temps périscolaire et du mercredi.

    Pendant les jours qui nous séparent de cette date, les services municipaux sont à pied d’oeuvre pour aménager les espaces, signaliser les distances de sécurité, déménager le matériel qui ne sera pas utilisé et nettoyer les locaux. C’est un lourd travail et je veux saluer l’engagement des équipes municipales comme des équipes enseignantes qui, dans un moment si inédit, prennent la situation à bras le corps pour s’organiser au mieux.

    Néanmoins et malgré tout cet investissement, il faut bien admettre que ces mesures transforment profondément les conditions d’accueil des enfants et nos possibilités d’agir. De fait, on ne peut pas parler d’ouverture d’école au sens où nous l’entendons d’habitude, mais d’accueil de petits groupes d’élèves, en nombre très limité, définis dans le cadre du recensement réalisé par les directions d’écoles et dans le respect de la réglementation.

    Nous mesurons combien la situation de chaque parent est différente, entre ceux qui ont l’obligation de retourner au travail et ceux qui peuvent poursuivre le suivi de l’école à distance, entre ceux qui ne souhaitent pas le retour à l’école de leur enfant et ceux qui ont fait le choix inverse ou qui y sont contraints.

    À toutes et tous, je tiens à vous assurer de la pleine mobilisation de l’équipe municipale et de nos services municipaux et à vous témoigner mon soutien et mon écoute.

    Le protocole sanitaire reste pour cette période notre boussole, et souhaitons que nous puissions retrouver une situation plus normale dans les meilleurs délais.

    Soyez assuré-e-s de notre engagement et de notre vigilance.