Plus de sécurité aux abords des gares

    Plus de sécurité aux abords des gares

    Dans le cadre des actions menées au sein du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, la Ville et la SNCF ont signé une convention, jeudi 9 novembre à la maison des droits des femmes et de l’égalité Dulcie September, en présence du maire, Charlotte Blandiot-Faride, et de sa première adjointe en charge des droits des femmes, Marianne Margaté.

    Le document concrétise la mise en place d’un travail partenarial pour lutter contre le sentiment d’insécurité aux abords de la gare de Mitry-le-Neuf, à travers l’organisation de marches exploratoires.

    Accompagnés d’élus, de représentants des services de la Ville, de la SNCF et de Keolis CIF, des Mitryens et Mitryennes seront invités à participer à une balade autour de la gare avec l’objectif d’identifier les zones potentiellement anxiogènes pour les usagères des transports en commun.

    À la suite de ces échanges, il s’agira d’envisager les aménagements susceptibles d’améliorer la situation.

     

    Marche exploratoire ?

    Inventées au Canada, les marches exploratoires sont un outil de participation dédié à l’appropriation de l’espace public par les femmes, au service de la sécurité de toutes et tous. Elles permettent de dresser un diagnostic de terrain sur les situations non sécurisantes.