La piscine municipale devient intercommunale

    La piscine municipale devient intercommunale

    La communauté d’agglomération Roissy Pays de France continue de mettre en oeuvre son action, notamment avec la définition de l’intérêt communautaire, qui permet d’y voir plus clair sur ce qui relèvera désormais de sa compétence ou de celle de la commune.

    Comme définie dans ses statuts, l’une des compétences optionnelles de la Carpf portait sur la construction et la gestion des équipements culturels et sportifs.

    Si la médiathèque ou le cinéma Le Concorde resteront bien des structures municipales, la piscine sera, elle, transférée à la Carpf au 1er janvier 2018.

    Les agents relèveront donc désormais de la communauté d’agglomération et c’est bien elle qui aura désormais la maîtrise des conditions d’accès à cet équipement de proximité ou encore des tarifs.

    « Dans un premier temps, rien ne devrait changer pour les usagers, mais nous veillerons à ce que les associations sportives de la ville, comme le cercle subaquatique de Claye-Mitry et l’USJM natation, puissent évoluer dans les mêmes conditions et accéder gratuitement à l’installation », a indiqué la maire Charlotte Blandiot-Faride.

    La structure mitryenne devient la 10e piscine intercommunale à laquelle les habitants des 42 communes du territoire de la Carpf peuvent accéder au tarif résident.