Mitry-Mory déploie son bouclier social !

    Mitry-Mory déploie son bouclier social !

    Vous le savez, depuis le 1er janvier 2016, Mitry-Mory a intégré, par décision préfectorale, la Communauté d’Agglomération Roissy Pays de France (Carpf).

    Cette intégration, comme en 2014, a eu des répercussions fiscales.

    En effet, la Carpf a décidé de lever l’impôt afin de se procurer des ressources propres lui permettant de se développer.

    Elle a donc créé une fiscalité additionnelle et a réintroduit cette année la TEOM (Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères).

    Ainsi, la TEOM représente en 2017 une augmentation d’environ 140 € en moyenne pour les Mitryens.

    Pour l’équipe municipale, cette hausse d’impôt est injuste, alors que depuis 11 ans maintenant, les impôts des ménages mitryens n’ont pas augmenté.

    C’est pourquoi, comme en 2014, le conseil municipal a décidé, à la majorité de ses membres, de remanier les taux de la Taxe d’Habitation (TH) et de la Taxe sur le Foncier Bâti (TFB) afin d’amortir les nouvelles taxes intercommunales.

    Les propriétaires recevront donc une TFB légèrement augmentée en septembre (+10%), qui sera presque intégralement compensée par une baisse de la TH (-21,5%), reçue elle en octobre.

    Attention, cette baisse d’impôt n’est qu’un amortissement des taxes intercommunales dont tous les Mitryens sont désormais redevables.

    Bouclier social : en 2014, Mitry-Mory avait déjà été une des seules villes de l’agglomération à déployer son bouclier social, en ajustant ses taux pour neutraliser l’impact fiscal intercommunal, voire même desserrer la pression fiscale. Rebelote cette année encore, mais jusqu’à quand… Car avec encore 13 milliards d’€ de coupes budgétaires annoncées, le gouvernement va signer l’arrêt de mort des collectivités et du dynamisme local.