Fin du campement du bois du Moulin des Marais

    Fin du campement du bois du Moulin des Marais

    Comme nombre d’entre vous, la Ville avait constaté l’installation illégale de familles dans le bois du Moulin des Marais à la fin du mois de mars dernier.

    Pleinement consciente de l’importance de cette situation, la municipalité s’est mobilisée pour que celle-ci cesse dans les délais les plus rapides. En effet, l’installation, dans une zone protégée, est aussi néfaste pour les familles concernées que pour les Mitryens qui ne peuvent faire face à des réalités sociales aussi dramatiques.

    C’est pourquoi, avec les pouvoirs qui sont ceux de notre commune, et dans le respect de la mission qui lui a été confiée, la municipalité a tout mis en œuvre pour éviter, dans un premier temps, l’extension du campement puis obtenir la fin de celui-ci.

    Suite à l’intervention conjointe de la Ville, de la police et de l’Agence des Espaces Verts d’Île de France, l’ensemble des personnes qui avaient élu illégalement domicile dans le bois ont définitivement quitté les lieux le 21 avril dernier ce dont la commune ne peut que se satisfaire.

    Ayant abandonné derrière eux les abris qu’ils avaient commencé à installer, les services de la ville sont intervenus pour procéder à leur destruction. Des déchets restent cependant sur le terrain suite à cette opération, et le bois devra être nettoyé afin de retrouver son aspect originel. L’Agence des Espaces Verts d’Île de France procédera à ce nettoyage et prendra en charge l’intégralité de l’opération dans les jours à venir.

    La municipalité tient à rappeler, comme elle a déjà eu l’occasion de le faire, que les plus hautes autorités nationales et européennes doivent apporter une réponse globale à la situation dramatique que vivent ces populations afin que le schéma ne se reproduise pas indéfiniment ici ou ailleurs.