Extension Maurepas/Corbrion : on fait le point !

    Extension Maurepas/Corbrion : on fait le point !

    Alors que la dernière phase de l’opération de renouvellement urbain du parc Corbrion vient d’être lancée, la suite de l’aménagement de ce quartier se précise. Le projet envisagé sur la ZAC Maurepas a d’ailleurs été présenté aux habitants en réunion publique, mardi 7 juin. L’urbanisation de cette partie de la ville se traduira par la création de logements, d’activités économiques et le développement d’équipements publics sur 5 hectares de terrains situés en zone agricole.

    Création de 200 logements

    Même si la ZAC Maurepas a été pensée comme un quartier à usages mixtes, une grande place sera néanmoins réservée à l’habitat, afin de répondre aux besoins en logements des Mitryens. La variété des constructions et de leur destination permettra de proposer un parcours résidentiel complet, dont l’équilibre prend en compte ce qui a déjà été réalisé à Corbrion. Ainsi, d’ici un an, ce sont 200 logements qui commenceront à sortir de terre. 60 d’entre eux seront conventionnés et donc destinés à l’habitat social. 130 seront proposés en accession à la propriété dont 10 en accession sociale de type PSLA. Enfin, 12 lots à bâtir, c’est-à-dire des terrains nus offrant la possibilité de construire, compléteront l’offre immobilière. Pour que tous les habitants de ce quartier bénéficient d’une vue dégagée sur le parc ou sur les champs, la disposition des constructions a été étudiée de façon à ce que les bâtiments les plus grands soient situés près des logements de Corbrion, que les coeurs d’îlots soient constitués d’immeubles à deux étages et que les maisons individuelles prennent place près de la plaine agricole. Les premiers logements devraient être occupés à la rentrée scolaire 2018.

    Un développement économique maîtrisé

    La ZAC a également vocation à accueillir des activités économiques dans une zone de 3 500 m² située dans le prolongement de l’Intermarché. La municipalité affiche d’ores et déjà sa volonté de maîtriser le développement de ce pôle commercial afin de ne pas pénaliser les activités déjà existantes. Ainsi, la Ville privilégiera l’installation de commerces de bouche qui n’entrent pas en concurrence avec ceux du centre du Bourg. Par ailleurs, certains projets sont déjà envisagés comme l’extension de l’enseigne actuelle, l’implantation d’une jardinerie ou d’un magasin de bricolage ou encore de restaurants. Toujours est-il que ces activités économiques devront contribuer à la dynamisation du quartier.

    De nouveaux équipements publics

    La création d’un quartier suppose la réalisation de nombreux aménagements publics. Dans la ZAC Maurepas, il s’agira notamment de créer 1 000 m de voiries nouvelles desservant les logements et la zone d’activité économique ainsi que des places de stationnement public. Les aménagements le long de ces rues seront précisés et travaillés avec les habitants. Le chemin du Tour de ville sera également recréé sur une distance de 300 m. Le plan de circulation comprendra deux boucles qui partiront respectivement du chemin des Coches et de la rue Estienne d’Orves. Un espace vert de 4 100 m², entièrement piéton et créé dans le prolongement du parc Corbrion, occupera la partie centrale de la ZAC Maurepas. Deux chemins le traverseront. L’un permettra de rejoindre à pied l’école maternelle Anne-Claude Godeau, tandis que le second, plus sinueux, sera destiné à la promenade. Il pourra être agrémenté de reliefs, de lisières boisées, de jeux pour enfants ou encore d’un parcours sportif. Enfin, l’augmentation de la population du quartier nécessite l’agrandissement de l’école Anne-Claude Godeau, qui passera de trois à six classes.

    Comme la plupart des projets d’aménagement de la Ville, la ZAC Maurepas a été et continue d’être élaborée en concertation avec les habitants. Les Mitryens seront donc régulièrement informés de l’avancée de l’opération et pourront donner leur avis au sein d’instances de concertation.

    1er coup de pioche en 2017 !

    Calendrier prévisionnel

    • Octobre 2016 : Présentation du dossier de réalisation de la ZAC au conseil municipal
    • Début 2017 : Acquisition des terrains et 1re phase des travaux de voirie pour une durée de 12 mois
    • Juillet 2017 : Début des travaux de rénovation et d’extension de l’école Anne-Claude Godeau
    • 2e semestre 2017 : Début des travaux de construction pour une durée de 2 ans
    • Septembre 2018 : Livraison des 1ers logements et réouverture de l’école Anne-Claude Godeau