Droits de l’enfant : une exposition pour en parler

    Droits de l’enfant : une exposition pour en parler

    Le 20 novembre 1989, l’assemblée générale des Nations Unies ratifiait la Convention internationale des droits de l’enfant.

    À travers ce texte, l’organisation internationale offre un cadre protecteur aux enfants qui, jeunes et vulnérables, n’ont pas encore les moyens de se défendre seuls.

    Pour être efficace, cette convention doit être connue du plus grand nombre et notamment des premiers intéressés qui n’ont pas toujours conscience d’avoir des droits malgré leur jeune âge.

    Aussi, afin de sensibiliser les petits Mitryens à cette question, la Ville a mis une exposition à disposition des centres de loisirs et des accueils du mercredi afin de susciter les échanges autour des droits de l’enfant.

    Pour rappel, la convention des droits de l’enfant engage les pays pour l’épanouissement des enfants grâce aux droits à la non discrimination, à l’éducation, au bien-être
    et aux loisirs. Les enfants sont également reconnus comme des êtres humains à part entière. Ainsi les droits d’avoir un nom et une nationalité, à la liberté d’opinion, d’expression ou encore de pensée, lui sont reconnus.

    Le texte protège également les mineurs contre les mauvais traitements, toutes formes d’exploitation, la torture, la vente, la privation de liberté. Il acte de surcroît le droit à la santé pour tous.

    Enfin, selon le principe d’égalité, la convention prend en compte les problématiques particulières des enfants sans famille, réfugiés, handicapés ou encore issus de minorités.