Contrats aidés : la convention annuelle maintenue

    Contrats aidés : la convention annuelle maintenue

    À l’automne, le gouvernement prenait des décisions qui allaient dans le sens de la compression, voire de la suppression, des contrats aidés au sein du mouvement associatif et dans l’éducation nationale.

    Contre toute attente, l’État a cependant maintenu sa convention annuelle de financement des contrats aidés avec le département.

    Marianne Margaté et Bernard Corneille, conseillers départementaux du canton de Mitry-Mory, se sont montrés satisfaits de cette nouvelle qui permet au département de poursuivre l’embauche de personnes en contrats aidés.

    Ces dernières remplissent une mission quotidienne de service public indispensable au fonctionnement des collèges du territoire.

    Cependant, les élus ont regretté la faible politique de titularisation au regard du nombre de contrats signés.

    Pour plus de 300 postes en contrats aidés, seuls 28 seraient titularisés.

    « L’accès à l’emploi des allocataires du RSA est une chose importante, mais leur maintien durable dans l’emploi l’est tout autant, sinon plus », ont-ils défendu.