Communiqué de madame le maire

    Communiqué de madame le maire

    Vacances pour tous : la municipalité s’engage !

    Lors du Conseil municipal du 28 novembre 2017, la majorité municipale a voté les budgets alloués à trois dispositifs permettant aux jeunes Mitryens de réaliser des
    séjours organisés par la Ville ou avec son soutien :

    • Les classes de neige permettant à 357 enfants de CM2 de partir en séjour, avec un budget de 317 719 € ;
    • Les séjours enfants de l’été 2018 avec 388 places pour les Mitryens de 4 à 17 ans, et un budget prévisionnel de 433 897 € ;
    • Une aide de 150 à 200 € aux jeunes de 16 à 25 ans pour leurs voyages en autonomie, avec un accompagnement par le Point d’Information Jeunesse, comme cela était proposé par le Département avant que la nouvelle majorité Les Républicains-UDI ne supprime ce dispositif.

    Il s’agit d’un engagement fort de la municipalité, pour qui le droit aux vacances est une occasion unique d’apprentissage de la vie collective et d’enrichissement culturel.

    Mais cela a un prix, souvent important : transports, hébergement, locations, activités, restauration… Autant de frais qui en privent une partie d’entre nous.

    La Ville propose donc des séjours aux tarifs adaptés aux revenus de chacun, en prenant à sa charge une partie des frais, déterminée par l’application de la grille de quotient familial. Ainsi chacun bénéficie d’une participation de la Ville pour accéder aux vacances, sans que leur coût ne soit un obstacle.

    De plus, en cas de difficultés supplémentaires, le Centre Communal d’Action Sociale et la Caisse des écoles offrent toujours, si nécessaire, la possibilité de bénéficier d’une aide financière ponctuelle.

    Un tel dispositif est, je crois, un motif de fierté, à même de rassembler tou-te-s les Mitryen-n-es autour de l’objectif fixé par notre devise : celui d’être une ville humaine et solidaire. Pourtant, je le regrette, le refus des élus de l’opposition de voter en faveur de ces dispositifs est venu briser le consensus que nous serions en droit d’attendre
    autour de simples mesures de solidarité.

    Fort heureusement, cela n’empêchera pas, grâce à l’engagement de la majorité pour le droit aux vacances et à l’exceptionnel travail des services municipaux, tous les enfants, à tous les âges, de profiter des indispensables bienfaits des vacances.

    Charlotte Blandiot-Faride
    Maire de Mitry-Mory