Charlotte Blandiot-Faride s’adresse au nouveau député

    Charlotte Blandiot-Faride s’adresse au nouveau député

    Parce qu’il faut battre le fer tant qu’il est chaud, aux lendemains des élections législatives, Charlotte Blandiot-Faride, maire, a interpellé notre nouveau député l’alertant sur les difficultés rencontrées par le territoire et ses habitants.

    Suite à l’élection de monsieur Rodrigue Kokouendo, lors des élections législatives des 11 et 18 juin dernier, madame le maire a adressé à notre nouveau député un
    courrier afin de lui « dresser le portrait des urgences à Mitry-Mory ».

    La Ville espère ainsi obtenir des réponses concernant :

    • le budget des collectivités, qui se voient imposer 13 milliards d’euros d’économies supplémentaires et l’exonération de 80% des foyers de taxe d’habitation, qui achèveront de ruiner les capacités d’investissement des communes ;
    • les transports et notamment le RER B, victime d’abandon, tandis que l’argent public est dilapidé dans le futur CDG Express, ligne privée inutile au tarif prohibitif ;
    • la sécurité, qui pâtît de la suppression de notre commissariat. Bénéficierons-nous des 10 000 créations de postes d’agents de police promises par Emmanuel Macron au niveau national ?
    • l’accès au soin des Mitryens, affectés à un hôpital difficile d’accès et manquant de lits, qui obtiennent difficilement des rendez-vous dans le désert médical qu’est
      en train de devenir notre territoire ;
    • le logement enfin, dont les besoins se font toujours sentir, tandis que la baisse des APL (Aide personnalisée au logement) envoie un signal terrible dans ce domaine.

    Bien que sceptique face aux réponses apportées par la majorité à laquelle appartient le nouveau député de notre circonscription, la municipalité espère que l’attachement à notre territoire saura guider ses choix au-delà des logiques de groupe, et attends sa réponse.

    Téléchargez le courrier de madame le maire à l’attention de Rodrigue Kokouendo en cliquant ici.