Gare à la rage

    Gare à la rage

    Dans le cadre de la période estivale, il est nécessaire de rappeler que la France est régulièrement confrontée à des cas de rage liés à des importations illégales d’animaux de compagnie en provenance de pays non indemnes de rage.

    Depuis 2011, 11 cas de rage canine ont été importés en France. La rage sévit toujours dans de nombreuses régions du monde tels que l’Afrique, l’Asie, l’Amérique latine et l’Amérique du Nord.

    Tous les mammifères sont sensibles à la rage. Elle est transmissible à l’homme par morsure d’animaux atteints, qui dans la majorités des cas, présentent des signes d’excitations, d’agressivité ou de paralysie.

    Les conséquences de cette maladie sont très graves : une fois les symptômes apparus, la rage est toujours mortelle et elle tue encore une personne toutes les dix minutes dans le monde.

    C’est pour cette raison que le Ministère de l’Agriculture et de l’alimentation mène une nouvelle campagne de sensibilisation pour rappeler aux voyageurs qu’ils ne doivent pas rapporter d’animaux des pays affectés par la rage.

    Être vigilant pour préserver la santé publique et le statut sanitaire favorable de la France et respecter impérativement les obligations réglementaires constituent les messages essentiels de cette campagne.