À vos cartables !

    À vos cartables !

    Après de belles vacances d’été à Mitry-Mory ou ailleurs, en famille ou entre amis le temps est venu pour les jeunes mitryen-ne-s de troquer leurs valises pour leurs cartables d’écoliers.

    Cette année, ils sont 970 à prendre la direction des écoles maternelle et 1 659 à rejoindre les écoles élémentaires. Soit 2 629 élèves à faire leur rentrée.

    Ouvertures et fermetures de classes

    Comme chaque année, les services de l’Éducation nationale ont pris la décision d’ouvrir et de fermer des classes en fonction des effectifs attendus.

    En cette rentrée, la commune compte 3 ouvertures et 3 fermetures de classes.

    Bonne nouvelle, les écoles Anne-Claude Godeau et François Couperin, qui ont récemment subi de travaux d’agrandissement et de rénovation, bénéficient d’une ouverture de classe tout comme l’élémentaire Noël Fraboulet. De surcroît, la maternelle Émile Zola conserve sa 7e classe, ce qui permet de maintenir des effectifs par classe raisonnables dans le quartier de Mitry-le-Neuf.

    La Ville reste cependant vigilante car la situation demeure tendue, notamment en maternelle.

    À l’inverse, les écoles Jean Moulin, Irène et Frédéric Joliot-Curie et Jean de La Fontaine comptent logiquement une classe de moins compte tenu des effectifs.

    Changement d’adresse

    En prévision de la démolition-reconstruction de l’école maternelle Elsa Triolet, des locaux provisoires ont été construits à proximité du gymnase Micheline Ostermeyer.

    Ce transfert est prévu pour une durée de 3 ans, de sorte que les enfants pourront réintégrer la nouvelle école à la rentrée 2022.

    L’école provisoire permet d’accueillir les élèves dans les meilleures conditions. Elle compte 7 classes, une salle de motricité, un dortoir, un espace restauration, une salle pour le périscolaire ainsi qu’une cour de 700 m².

    Afin de permettre aux familles de faire face à ce déménagement, notamment pour celles qui ont également des enfants scolarisés à l’élémentaire Irène et Frédéric Joliot-Curie, la Ville a pris plusieurs dispositions.

    Ainsi, des modifications d’horaires de l’école Elsa Triolet et des modifications de l’organisation de l’accueil de loisirs sont mises en place.

    Des travaux de mise en sécurité du cheminement piéton entre les deux écoles ont également été réalisés.

    Les travaux de démolition de l’ancienne école devraient être entamés, quant à eux, au printemps prochain.

    D’ici là, la Ville travaille à affiner le projet de nouvel établissement proposé par l’architecte désigné après concours. Le cabinet choisi, Richter architectes et associés, a notamment obtenu l’Équerre d’argent 2018, gage de grandes qualités professionnelles.

    La future école comprendra 8 classes, un accueil périscolaire et un restaurant scolaire qui recevra également les élèves de l’élémentaire.

    À l’oeuvre tout l’été

    Outre la finalisation de l’école provisoire, les équipes de la Ville ont œuvré tout l’été à l’occasion de petits et grands chantiers afin que tout soit prêt pour accueillir les élèves dans les meilleures
    conditions, le 2 septembre.

    De gros travaux ont été programmés au groupe scolaire Guy Môquet, notamment pour mettre en conformité les locaux vis à vis de la sécurité en cas d’incendie. Une première phase d’intervention a eu lieu durant l’été, mais l’opération se poursuivra lors des prochaines vacances scolaires.

    La réfection de l’étanchéité et de l’isolation des terrasses ainsi que la remise en peinture du réfectoire étaient également au programme.

    Au sein du groupe scolaire Jean de La Fontaine/Noël Fraboulet, l’office a été repensé. Des travaux de peintures intérieures, le ravalement de la façade de l’école Noël Fraboulet ainsi que des interventions sur les terrasses ont été conduits.

    À l’école Henri Barbusse, les travaux ont concerné les menuiseries extérieures et la remise en peinture de certains espaces.

    À l’école Irène et Frédéric Joliot-Curie, le remplacement de menuiseries extérieures était aussi au programme.

    Fin août, les équipes des services de la Ville se sont mobilisés, pour effectuer un grand nettoyage des locaux et la remise en place des mobiliers. De quoi démarrer une belle année
    d’apprentissage !